sep 19 parents co-dormir avec un bébé Co-dormir avec des nourrissons et de jeunes enfants est en hausse depuis 20 ans aux États-Unis, et c’est particulièrement fréquent pour les familles avec des bébés qui ne dorment pas encore toute la nuit. Le partage d’un lit ou d’une chambre familiale pour simplifier les soins infirmiers de nuit et réconforter les jeunes enfants est courant dans les cultures du monde entier. Mais est-ce bon pour votre famille? Comprendre les avantages et les inconvénients vous aidera à prendre une décision éclairée pour vous assurer que chaque membre de votre jeune famille reçoit le reste dont il a besoin pour s’épanouir.

Alors que certaines familles choisissent de partager un lit tous les soirs, d’autres peuvent amener un bébé dans le lit seulement parfois. Par exemple, une mère qui allaite un nourrisson au milieu de la nuit peut préférer co-dormir avec un berceau attaché au lit pour plus de commodité, et elle et le bébé peuvent être en mesure de s’éloigner plus rapidement s’ils n’ont pas à se lever.

Les avantages du co-sommeil

Alors que certaines familles choisissent de partager un lit tous les soirs, d’autres peuvent amener un bébé dans le lit seulement parfois. Par exemple, une mère qui allaite un nourrisson au milieu de la nuit peut préférer co-dormir avec un berceau attaché au lit pour plus de commodité, et elle et le bébé peuvent être en mesure de s’éloigner plus rapidement s’ils n’ont pas à se lever.

 Sommeil familial.jpg Les mères et les nourrissons qui dorment ensemble ont tendance à synchroniser leurs cycles de sommeil, ce qui signifie qu’ils dorment et remuent en même temps. Cela aide les mères à obtenir un sommeil plus réparateur dans les premiers mois lorsque les nourrissons se réveillent souvent et doivent allaiter. Les mères qui allaitent peuvent facilement nourrir leur bébé en somnolant et éviter d’allumer une lumière vive, ce qui peut aider les mères et les bébés à se endormir plus rapidement. De nombreux parents apprécient également l’intimité accrue et le temps de liaison avec leurs bébés, surtout s’ils travaillent à l’extérieur de la maison pendant de longues périodes.

Les inconvénients du co-sommeil

L’American Academy of Pediatrics ne recommande pas de partager un lit avec des nourrissons, mais soutient plutôt le fait d’avoir un berceau ou un berceau séparé dans la même pièce. Cette recommandation vise à réduire la probabilité de syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN) et les dangers d’étouffer accidentellement un nourrisson dans un grand lit. Certains couples trouvent également que le partage d’un lit avec un enfant réduit leurs possibilités d’intimité les uns avec les autres et une rupture mentale de la parentalité pour eux-mêmes.

Co-sommeil sécuritaire

Si vous choisissez d’essayer le co-sommeil, il est important de le faire en toute sécurité. Les adultes au lit ne doivent pas prendre de sédatifs ou de médicaments qui pourraient les empêcher de se réveiller pour les besoins du bébé. Les parents extrêmement obèses devraient éviter de co-dormir, et les parents aux cheveux très longs devraient les sécuriser avant de se coucher pour éliminer les risques d’étranglement. Les lits pour adultes ne sont pas conçus pour les nourrissons, alors pensez à utiliser un matelas ferme et à ajouter des rails pour éviter les chutes. Un lit bébé co-dormeur qui repose sur votre matelas est une excellente solution pour donner au bébé un espace sûr juste à côté de vous.

Le co-sommeil est en fin de compte un choix très personnel pour les familles, et ce qui fonctionne pour votre voisin ou votre sœur peut ne pas vous convenir. Vous pouvez décider qu’un lit séparé est idéal, ou vous préférerez peut-être un lit de chevet. Vous pouvez décider de continuer à co-dormir pendant les années du tout-petit parce que vous aimez l’expérience de liaison, ou vous pouvez arrêter une fois que votre bébé dort toute la nuit. Travaillez avec votre partenaire et votre pédiatre pour prendre des décisions sûres et intelligentes qui conviennent à tout le monde afin que vous puissiez passer une bonne nuit de repos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.