BROOKLYN, NY – 22 AVRIL: Vue d’un chiot présent dans 1 Hôtels & Célébration du Jour de la Terre de mindbodygreen au 1 Hôtel Brooklyn Bridge.

Chaque mois de mai, la Humane Society of the United States publie un rapport sur les 100 principales usines à chiots à problèmes et les courtiers en chiots du pays. Le rapport détaille les conditions souvent sales et insalubres dans lesquelles les chiens et leur progéniture sont détenus lors d’opérations d’élevage à grand volume. La Caroline du Nord a obtenu une mention sur la liste des « Horribles Cent ».

La Caroline du Nord avait un éleveur mentionné sur la liste, mais le Missouri en avait TRENTE sur la liste. L’Ohio en avait neuf, le Kansas et le Wisconsin avec huit chacun, la Géorgie avec sept et la Pennsylvanie avec six. La Humane Society a déclaré que ces usines à chiots vendaient aux animaleries à travers le pays et via leurs sites Web, ce qui signifie que les chiots de tous ces « Horribles centaines » d’éleveurs pourraient se retrouver n’importe où aux États-Unis.

En Caroline du Nord, l’éleveuse AKC Rhodesian ridge-back Amanda Gouge de Granite Falls, en Caroline du Nord, a été citée sur la liste. Selon le rapport, plus de 30 chiens ont été saisis chez Gouge, qui exploitait l’entreprise appelée « Les beautés africaines d’Ellie May », dont une mère émaciée a donné naissance à sept chiots. Quatre de ces sept chiots sont morts et les trois autres étaient malades. Gouge a en fait été accusé de cruauté envers les animaux pour l’état des animaux.

Lire l’article complet ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.