Contexte: Les essais cliniques multinationaux regroupent efficacement les ressources et fournissent des comparaisons de traitements entre diverses populations. Cependant, ils peuvent être difficiles à interpréter lorsqu’il existe des différences plus importantes que prévu dans les effets du traitement spécifiques à une région, comme une étude positive qui inclut des régions favorisant le bras témoin.

Objet: Cet article examine l’ampleur de la variation du hasard à laquelle on peut s’attendre dans les effets du traitement régional à partir d’études multinationales. Il préconise d’étudier cette variation attendue pendant la phase de conception, limitant ainsi le potentiel de surprises et de mauvaises interprétations à la fin de l’étude.

Méthodes: La théorie des statistiques d’ordre a été utilisée pour quantifier la variation de hasard entre les régions, en supposant un effet de traitement homogène. Les valeurs attendues de la différence de traitement la plus petite et la plus grande ont été utilisées pour calculer la plage prévue des effets régionaux. Cette plage a été complétée par la probabilité d’observer au moins un effet régional favorisant le bras de contrôle.

Résultats: La variation du hasard a conduit à un large éventail d’effets régionaux attendus. Pour une étude portant sur cinq régions et une puissance de 80%, les effets de traitement régionaux attendus allaient de l’absence de différence au double de la différence réelle, tandis que la probabilité d’observer une région favorisant le contrôle était d’environ 50%. Avec 10 régions, cette probabilité dépassait 85% et la plage d’effets régionaux attendue s’étendait à des valeurs favorisant sensiblement le contrôle. L’augmentation de la puissance de l’étude à 90% ou plus offrait peu de protection contre les grandes variations des effets régionaux.

Limites: L’approche proposée ne remplace pas les tests d’hétérogénéité à la fin de l’étude, mais fournit des informations utiles pour interpréter de tels tests.

Conclusions : Il faut prévoir de grandes différences entre les régions dans les études multinationales. La gamme attendue des effets du traitement doit être évaluée lors de la conception de l’étude afin d’informer les parties prenantes et de calibrer les attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.